Dossiers Experts > Confort thermique > Humidité relative et taux d'humidité idéal

 

Influence de l'humidité sur le confort thermique et la santé

 

radiateur design

radiateur design

Richard Merve @Radiateur.design

Nous développons au travers de la rubrique < dossiers experts en chauffage > un grand nombre de thématiques afin de vous aider à identifier une solution de chauffage design qui vous apportera confort et économies d'énergie dans la durée ....

• Vous aimez cet article ? Partagez-le :

 

Sommaire :

1. Le confort Hygrothermique

2. D'où vient l'humidité ?

3. Confort = Taux d'humidité relative de 40% à 65% à 22°C

4. Confort thermique en hiver = Taux d'humidité relative de 40% à 50% à 20°C

5. Taux d'humidité : impact direct sur votre santé

6. Solutions pour réguler le taux d'humidité

 

 

Le Confort HygroThermique

Dans les bâtiments d'habitation, l'humidité relative peut avoir un impact non négligeable sur le confort thermique. On parle de teneur en humidité (gr/kg).

Le taux d'humidité relative de l'air (Hr) est le rapport (exprimé en pourcentage) entre la quantité d'eau contenue dans l'air à la température ambiante et la quantité maximale d'eau que l'air peut contenir (avant que la vapeur ne se condense = gouttes d'eau).

Le confort est celui que ressent notre corps à une température donnée. Celui-ci tente d'évacuer, en permanence, par la transpiration (et la respiration), son excédent de chaleur.

humidité relative idéale

 

D'où provient l'humidité ?

humidité relative idéale

L'humidité a plusieurs sources :

- Transpiration + Respiration des habitants (50 à 200 g de vapeur d'eau par heure).

- Humidité extérieure (murs, sols, remontées capillaires, ...).

- La salle de bain, la cuisine, la machine à laver, ...

Il est donc essentiel de ventiler correctement votre logement pour évacuer cette humidité.

dossier expert chauffage>> LIRE NOTRE DOSSIER EXPERT SUR LE CONFORT THERMIQUE

 

Confort = Taux d'humidité relative de 40% à 65% à 22°C

Pour une même température ambiante (par exemple 25°C), la chaleur peut être supportable ou complètement désagréable.

Imaginez 25°C sous 80% d'humidité à Cuba ou 25°C à 18% d'humidité sur la côte d'azur ! Dans le premier cas, la peau ne parvient pas à évacuer l'eau de transpiration. Dans le second cas elle y parvient parfaitement, ce qui permet de rafraîchir le corps.

Mais ... le ressenti (ou l'inconfort) pour un même taux d'humidité relative n'est pas le même selon la température ambiante.

Par exemple : à 65°C d'humidité relative pour une température ambiante de 35°C, votre inconfort sera bien supérieur que si la température était de 20°C.

EN GENERAL, On parle d'un taux d'humidité ambiante idéal lorsqu'il se situe autour de 50% (entre 45% et 65%) pour une température ambiante de 22°C.

 

Confort thermique en hiver = Taux d'humidité relative de 40% à 50% à 20°C

En thermique des habitations, on parle d'inconfort lorsque l'humidité relative dépasse les seuils suivants :

< 30% d'humidité relative (trop sec)

> 70% d'humidité relative (trop humide)

A l'intérieur de la plage 30%-70% les individus ne perçoivent que relativement peu la différence dans les locaux (d'habitation ou de travail).

 

Nous nous intéressons ici au domaine du chauffage. Aussi, POUR UN CHAUFFAGE CONFORTABLE en HIVER, ON parle d'un taux d'humidité idéal ENTRE 40% et 50% pour une température ambiante D'ENVIRON 20°C.

Avec ces paramètres vous évitez tout risque de condensation (détérioration de votre habitation) ou de problèmes de santé !

Munissez-vous d'un hygromètre (ou baromètre hygromètre) afin de vérifier ce paramètre important pour votre confort thermique.

 

Taux d'humidité : impact direct sur votre santé

Le taux d'humidité peut avoir une influence sur votre santé dans les bâtiments tertiaires comme dans les habitations.

Selon la technologie de chauffage choisie, cela influencera plus ou moins ce facteur. Par exemple, les radiateurs infrarouges repoussent l'humidité. Cela vous évite d'investir inutilement dans un déshumidificateur.

 

+ Taux d'humidité < 30%

L'air est trop sec. Ce n'est pas agréable.

Il favorise la production de bactéries, de virus, d'infections respiratoires, de rhinites allergiques, de l'asthme. Cela favorise la production d'ozone.

 

+ Taux d'humidité > 70%

Les bactéries, les acariens (mites) et les micro-champignons se développent, à mesure que la température augmente (encore un argument pour ne pas surchauffer l'environnement).

Il y a de la condensation sur les surfaces froides. Il en est de même pour les intéractions chimiques. Cela dégrade votre intérieur.

 

 

Solutions pour réguler le taux d'humidité

dossier expert chauffage>> LIRE NOTRE DOSSIER EXPERT SUR L'IMPACT DE LA VITESSE DE L'AIR SUR LE CONFORT et LES ECONOMIES

 

 

VOUS AIMEZ NOS ARTICLES ?

radiateur design

Richard Merve @Radiateur.design

• Partagez-les :

 

Vous avez un projet ? Vous souhaitez des conseils ?

DEMANDEZ UN DEVIS GRATUIT et CONTACTEZ-NOUS

 

 

TOP