Accueil > Dossiers experts > Radiateur électrique > Pilotage des radiateurs électriques

 

Comment mieux Piloter vos RADIATEURS ELECTRIQUES pour faire des économies et améliorer le confort de chauffage ?

 

radiateur design Richard Merve @Radiateur.design

Nous développons au travers de la rubrique < dossiers experts en chauffage > un grand nombre de thématiques afin de vous aider à identifier une solution de chauffage design qui vous apportera confort et économies d'énergie dans la durée ....

• Vous aimez nos articles ? Partagez-les :

 

Mieux réguler = Faire des économies d'énergie

radiateur radiant

La régulation correspond au pilotage (= au contrôle) des éléments chauffants selon les besoins déterminés par le thermostat (température de la pièce) et l'algorithme de régulation (thermostat électronique à compensation de dérive).

Les systèmes de régulation électroniques chronoproportionnels permettent de déclencher la production de chaleur afin d'éviter les effets "vagues de chaleur" et donc de maintenir une température homogène dans la pièce (selon les possibilités de la technologie de chauffage du radiateur). L'inertie naturelle du radiateur (selon la technologie) peut "favoriser" (selon les cas) la bonne régulation.

Les émetteurs de chaleur (radiateurs), au travers de leur régulation, sont "évalués" selon un critère de référence : coefficient d'aptitude (CA). Cette donnée caractérise la capacité du trio thermostat - régulateur - radiateur à maintenir une température stable et homogène dans l'espace et dans la durée. En termes plus scientifique, il s'agit d'une valeur certifiée définissant la variation temporelle d’une régulation électronique.

La méthode de calcul réglementaire Th-CE 2005 permet la prise en compte de l’efficacité d’un émetteur de chaleur en termes d’homogénéité des températures dans le local et de régulation de l’émission de chaleur. Ceci est traduit par une variation spatio-temporelle de température du point de consigne. La variation temporelle de chauffage dépend du type d’émetteur et du type de régulation qui lui est associé (couple régulateur / émetteur).

A retenir :

Si mieux réguler apporte un meilleur confort thermique, il permet également de faire d'importantes économies d'énergie (de 20 à 30% selon les modèles).

 

Combien de thermostats ?

- Un termostat par zone de vie.

On définit par zone de vie ou zone de chauffage un espace devant être piloté de manière identique.

Exemple 1 : Si votre logement comporte 3 chambres et que l'une des chambres n'est utilisée que de temps à autre, il est donc nécessaire de la piloter différemment des 2 autres. Vous devez donc installer au moins 2 thermostats (et plus logiquement 3).

 

Thermostat intégré ou déporté ?

- Cela dépend de la technologie de chauffage

Selon la température dégagée à proximité immédiate du radiateur, il peut être judicieux ou non de déporter le thermostat.

En effet, plus la température de l'élément chauffant est importante, moins la mesurer au plus près de l'élément chauffant sera représentatif de la température réelle de la pièce. Vous risquez donc de ne pas chauffer quand il le faut.

- En cas de pilotage simultané

Exemple 2 : Votre salon comporte 2 radiateurs. Il est très probable (et conseillé) que le pilotage de la température de confort implique le fonctionnement simultané des 2 radiateurs. Vous n'avez donc besoin que d'un seul thermostat. Dans ce cas précis nous vous recommandons des thermostats déportés et non embarqués dans chaque radiateur.

- Dissocier la position du radiateur de celle du thermostat

D'autre part, le radiateur n'est pas toujours positionné de façon optimale dans la pièce. Il est souvent placé sous la fenêtre pour faire barrière à l'entrée d'air froid des huisseries. Ce point ne représente pas toujours un bon emplacement ni la zone "de vie" réelle dans la pièce. En conséquence, positionnez le thermostat (déporté) dans votre zone de vie afin d'améliorer votre confort thermique.

Vous pouvez déporter le thermostat à l'aide d'un thermostat :

- filaire (alimentation 220V et connecté au radiateur par un fil)

- sans fil (liaison radio entre le thermostat et le récepteur). Dans ce cas, et en fonction de vos besoins, prenez garde à la technologie radio utilisée par le thermostat. Les thermostats à 2.4 Ghz (wifi) ont des portées plus courtes (de l'ordre de 15 mètres avec obstacles) que les thermostats à 868 Mhz (portée 40 mètres à travers les obstacles).

Voir les solutions de pilotage des radiateurs électriques

dossier expert chauffage >>> VOIR LES SOLUTIONS DE PILOTAGE DES RADIATEURS ELECTRIQUES

 

dossier expert chauffage >>> VOIR LE DOSSIER SUR LES THERMOSTATS INTELLIGENTS

VOUS AIMEZ NOS ARTICLES ?

radiateur design

Richard Merve @Radiateur.design

• Partagez-les :

 

Vous avez un projet ? Vous souhaitez des conseils ?

DEMANDEZ UN DEVIS GRATUIT et CONTACTEZ-NOUS

 

 

TOP