Accueil > Dossiers experts > Radiateur électrique > Règles de sécurité à respecter

 

INSTALLATION DES RADIATEURS ELECTRIQUES : REGLES DE SECURITE FONDAMENTALES

 

 

radiateur design Richard Merve @Radiateur.design

Nous développons au travers de la rubrique < dossiers experts en chauffage > un grand nombre de thématiques afin de vous aider à identifier une solution de chauffage design qui vous apportera confort et économies d'énergie dans la durée ....

• Vous aimez nos articles ? Partagez-les :

 

Installation d'un radiateur électrique en salle de bain

VOIR NOTRE DOSSIER SPECIFIQUE SALLE DE BAIN. y compris l'indice de protection contre les projections liquides.

radiateur infrarouge allemagne

 

Classe d'isolation d'un radiateur électrique

VOIR NOTRE DOSSIER SPECIFIQUE CLASSE D'ISOLATION.

radiateur infrarouge allemagne

 

Câblage électrique des radiateurs

radiateur infrarouge allemagne

+ La ligne d'alimentation du radiateur électrique doit être indépendante des autres appareils électriques (ligne en propre).

+ Le câble d'alimentation doit être composé des 3 conducteurs isolés (phase, neutre, terre) avec une section en adéquation avec la puissance du radiateur (1.5mm2, 2.5 mm2, etc).

+ Le disjoncteur divisionnaire (10A, 20A, ...) qui assure la protection contre les court-circuits, et qui est connecté à la ligne, doit être en adéquation avec la puissance du radiateur.

Câble (section en mm2) Disjoncteur (en A) Puissance Maximum Radiateur (en W)
1.5 16 3680W
2.5 20 4600W

 

+ La présence d'un disjoncteur différentiel à haute sensibilité (30mA) est obligatoire pour l'ensemble de l'installation (il assure la protection contre les fuites de courant). Voir norme NF C15-100

+ Le raccordement doit se faire dans un boîtier de raccordement normalisé avec des dominos, derrière le radiateur mural. A noter : pas de raccordement du conducteur de terre si le radiateur est de classe 2 ou 3.

Afin d'appliquer la réglementation il est préférable de faire appel à un électricien qualifié.

 

Sécurité dans les établissements recevant du public

L'arrêté du 25 juin 1980 (dans sa version consolidée du 21/07/2015 - voir source legifrance), chapitre 5 / section 8, stipule les règles relatives à la sécurité incendie dans les ERP (établissement recevant du public).

Les points fondamentaux à respecter pour l'installation de radiateurs électriques sont :

+ L'appareil dispose du marquage CE.

+ Fixer les radiateurs au mur (ne doivent pas être mobiles).

+ Respecter une distance de sécurité minimale entre les appareils électriques émetteur de chaleur (à plus de 100°C) et les matériaux combustibles environnants de la pièce (fonction de la température de l'appareil).

+ Les appareils électriques de production d'émission de chaleur (radiateurs) ne doivent pas avoir de parties accessibles chauffantes (pouvant être touchées - jusqu'à 2m25) à plus de 100°C (sans protection). MAIS :

" Les appareils présentant des éléments accessibles dont la température dépasse 100 °C doivent être installés à une hauteur, par rapport au sol, supérieure à 3 mètres et être éloignés des matières ou matériaux combustibles environnants. L'éloignement minimal est fixé comme suit :

1,25 mètre vers le bas ;

0,50 mètre vers le haut ;

0,60 mètre latéralement.

Ces distances sont mesurées à partir de l'élément dépassant 100 °C "

+ Pour les radiateurs radiants ou infrarouge, limiter la puissance à 400W par m2 pour l'ensemble de la surface du local.

 

Sécurité dans les établissements "petite enfance" (crèches, écoles maternelles, jardins d’enfants)

Les appareils électriques de production d'émission de chaleur (radiateurs) ne doivent pas avoir de parties accessibles chauffantes à plus de 60°C.

 

Et dans l'ancien (rénovation) ?

+ Bien qu'il n'y ait aucune obligation dans le loi française obligeant " l'usager " à maintenir l'installation électrique existante en conformité avec la norme en vigueur (NF C-15 100), une adaptation (ou un durcissement a eu lieu en 2006).

+ Lors de la vente d'un logement dont l'installation électrique a été réalisée depuis plus de 15 ans, une nouvelle exigence (2009) doit être respectée vis à vis de la norme de référence (et non spécifiquement pour les radiateurs).

>>> Un état de l'installation électrique intérieure doit être réalisé par une société spécialisée afin d'évaluer les risques potentiels pour les personnes. Il s'agit du diagnostic d'installation électrique intérieure. Ce document fait partie du dossier de diagnostic technique (DDT) qui rassemble les différents diagnostics requis au moment de la vente (amiante, plomb, performance énergétique, gaz…).

Le diagnostic de l’installation électrique exonère le vendeur de la garantie des vices cachés. Même si l'installation électrique est défectueuse, il n’y a aucune obligation pour le vendeur de réaliser les travaux.

 

 

Et en cas de location ?

+ Tout logement mis en location au titre de la résidence principale doit obligatoirement répondre à des normes de décence (décret 30 janvier 2002). L’installation électrique doit assurer la sécurité des occupants.

La norme concernant la mise en conformité est la norme NF XP C 16.600 (UTE).

Les réseaux et branchements électriques doivent être conformes aux normes de sécurité et en bon état d’usage et de fonctionnement.

En clair : pour vos radiateurs, assurez-vous que les parties décrites plus haut pour le neuf (en particulier la partie branchement) est conforme à la norme !

Propriétaires : En cas d’accident, votre responsabilité peut être engagée !

 

VOUS AIMEZ NOS ARTICLES ?

radiateur design

Richard Merve @Radiateur.design

• Partagez-les :

 

Vous avez un projet ? Vous souhaitez des conseils ?

DEMANDEZ UN DEVIS GRATUIT et CONTACTEZ-NOUS

 

 

TOP